La Maison des Ingénieurs: historique

Depuis 1960 les ingénieurs disposent à Lyon, deuxième région industrielle de France, de locaux appelés « Maison des Ingénieurs ».  Les présidents de toutes les associations de l’époque, dans la foulée de la création de l’URIS l’année précédente,  ont souhaité que la communauté des ingénieurs et scientifiques puisse disposer d’un lieu physique où se retrouver.

Ainsi a été créé la société civile Maison des Ingénieurs le 28 mars 1960, qui est propriétaire de ces locaux.

Le capital a été constitué par des dons individuels de 100 F, à fonds perdus, consentis par des ingénieurs habitant à 90% la région lyonnaise  et des dons d’industriels de la région.  Ces montants ont transité, pour des raisons de simplicité d’enregistrement et de gestion ultérieure, par les associations des diplômés de chacune des écoles d’ingénieurs.

Quand le groupe régional était juridiquement personne morale (A&M, ECP, X, SEE) les fonds ont été déposés  à  son nom sinon c’est  l’association nationale qui les  a déposés en tant que personne morale en lieu et place du groupe régional.

38 associations détiennent les parts de la SC MDI.  Depuis son origine, les locaux ont été mis à disposition de l’URIS qui en assure la bonne planification de son utilisation et veille au bon respect du règlement intérieur.

Toutes les associations adhérentes à IESF Lyon-RA (ex URIS) qui le désirent tiennent régulièrement et gratuitement leurs réunions et activités dans les locaux possédés par la SC MDI.

Les associations qui occupent à titre privatif une partie des locaux sont le Groupe Lyonnais des Arts et  Métiers et IESF Lyon-RA, qui à son tour abrite les associations émanant originellement de l’URIS telle Objectif pour l’ Emploi (OPE) ou des activités en propre, du  style IESF Emploi. Ces associations sont à but non lucratif.  Le CLENAM ( club d’aide pour la création ou reprise d’entreprises) est également basé à cette adresse.

Juridiquement la SC MDI est une Société Civile propriété d’associations et comme telle non soumise à l’impôt sur les sociétés. La SC MDI a d’abord possédé une villa rue Rochet, puis il a été décidé de ne pas garder un lieu prestigieux mais très couteux à entretenir, et d’acheter des bureaux de 250 m2 rue Germain, Lyon 06 en 1994.

La SC  MDI a légalement une durée de vie qui se termine en mars 2015. En 2013, plusieurs associations ont demandé à l’assemblée générale de statuer  sur une pérennisation de la Maison des Ingénieurs jusqu’en 2050. Le conseil d’administration de IESF-Lyon s’est déclaré favorable à cette motion et a souhaité qu’elle soit adoptée avec un maximum de consensus.

Lors de l’assemblée générale de IESF Lyon-RA(ex URIS) le 3 juillet 2013, Julien ROITMAN, président national de IESF, et détenteur de parts dans la SC MDI, a exprimé son plein soutien au maintien d’une Maison des Ingénieurs à LYON. Répétant son attachement à ce lieu symbolique pour notre communauté, plus difficile à créer qu’à supprimer, il défendra avec tous les moyens à sa disposition son existence.

En cas de non-prorogation de la SC, la Maison des Ingénieurs deviendrait de facto la propriété en indivision des porteurs de parts. Dans cette hypothèse non souhaitable, la Maison des Ingénieurs continuera d’exister pour de longues années, l’unanimité nécessaire à la vente étant hautement improbable. En revanche, cette situation juridique aurait le désavantage de d’empêcher tout accord sur des améliorations des locaux ou sur un transfert dans un lieu plus approprié dans Lyon.

Consulter la position de IESF Lyon(ex URIS) exprimée en Assemblée Générale le 30 janvier 2014.

Face à l’incapacité de l’ assemblée  des associés à obtenir une majorité dans un sens ou dans un autre, plus d’une vingtaine d’associations, opposées à la dissolution, de la SC MDI, se sont réunies pour proposer une voie de sortie.

L’hypothèse de la dissolution, proposée par deux associés – le GLAM et ACL- au printemps 2014 est une solution qui ne rassemble pas le consensus nécessaire à une sortie à l’amiable et poursuivre dans cette voie ne déboucherait pas avant plusieurs années et serait jalonnée de contestations juridiques stériles et préjudiciables à l’image régionale de notre communauté.

La position du collectif des  22 associations favorables à l’émergence d’une nouvelle Maison des Ingénieurs et scientifiques a été rendue publique auprès de tous les porteurs de parts en avril dernier, pour faire barrage à la demande des deux associés précités.

Concrètement, le collectif a proposé le 7 juillet une solution de compromis raisonnable et équilibrée, qui prend en compte les desiderata des différents protagonistes et  a demandé qu’elle soit examinée à l’automne 2014 par une nouvelle assemblée générale. Le collectif souhaite ainsi mettre fin à un désaccord infondé.

Vous pouvez prendre connaissance de la lettre du collectif en date du 29 septembre 2014.

Successivement, le collectif NMDIESF s’est aperçu en novembre que le mandat des 4 co-gérants, nommé en 2009 par AICPE, ACL, A&M et Centrale Lille, était échu depuis le mois de juin! Il est devenu donc nécessaire de procéder  à une nouvelle nomination des gérants.

Réunis en assemblée générale extraordinaire le 23 mars 2015, les associés ont décidé majoritairement de dissoudre la SC MDI et de nommer comme liquidateur le cabinet Lépine. Le collectif NMDIESF a réclamé et obtenu que les termes de la dissolution soient décidés sur une base minimum de consensus, dans un but d’apaisement et de maintien de la cohésion de la communauté des Ingénieurs de la région lyonnaise.

Après 55 ans d’existence et de bons et loyaux services, la Maison des Ingénieurs vit donc ses dernières heures.

3 réflexions sur “La Maison des Ingénieurs: historique

  1. Une remarque : dans la rubrique « Nous contacter », nous avons en tête un long historique de la MDI, mais pas de formulaire de contact, pas d’adresse précise, pas de numéro de téléphone, pas d’horaires d’ouverture.
    J’ai tenté de me positionner comme un utilisateur des services de l’URIS ou d’ONE et sans une exploration assez approfondie du site et du temps pour comprendre, je ne saurais pas bien d’une part si je dois poursuivre mes efforts et d’autre part comment matérialiser un premier contact.
    Nombre des utilisateurs potentiels auraient abandonné bien avant de trouver comment contacter la ou les personnes adéquates.
    La stratégie de communication de ce site devrait être orientée vers les utilisateurs plutôt que d’être aussi orientée vers la défense d’un acquis (la MDI).

    • L’onglet « nous contacter » existe depuis plusieurs mois et donne tous les renseignements demandés et propose un formulaire de prise de contact. Désolé que tu ne l’ai pas trouvé de suite.
      D’une façon générale, les formulaires de contact ont été utilisés plusieurs centaines de fois, par exemple de façon systématique pour les inscriptions aux Mardi des Ingénieurs et Scientifiques. Mais aussi pour prendre contact avec ONE ou réserver une salle à la MDI.
      Merci des remarques qui nous permettront d’améliorer visibilité et clarté d’utilisation de ce blog, car clairement nous sommes tournés vers les utilisateurs d’une façon beaucoup plus importante qu’il y a un an.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s