Voir le bout du tunnel

Retour

Le 18 septembre dernier, un groupe d’IESF Lyon-RA, passionnés de chantiers, de grands projets et d’Italie se sont rendus sur le chantier du Lyon-Turin, coté italien.

 sortie de tunnel pour des IESF en Italie

Au-delà du compte-rendu technique et humain, ceux qui auront observé attentivement la photo ci-dessus, auront noté que derrière les bannières habituelles du chantier, on aperçoit dans la montagne, les banderoles des opposants, séparés par… d’imposants barbelés.

Souvent les médias ont souvent fait écho des manifestations d’opposants, donnant l’impression que ce chantier de taille européenne ne démarrerait jamais. Le gouvernement italien, conscient de l’intérêt général que représente cet ouvrage, a envoyé l’armée sur place, et le chantier avance après avoir été bloqué pendant quatre ans. Pour voir le bout du tunnel, faut-il encore que l’on soit en train de le creuser!

Aurions-nous eu la même détermination si le blocage se fut produit coté français?

Depuis 2007, un commissaire extraordinaire , Mario Virano, a déployé une énergie considérable pour réconcilier des points de vue qui paraissaient complètement inconciliables au début. Confirmé dans sa fonction à plusieurs reprises par les gouvernements de droite et de gauche qui se sont succédé à Rome, il faudra un jour raconter en détail ce qui a fait le succès de sa méthode.

A l’heure de la recherche d’une conclusion consensuelle pour le futur de la Maison des Ingénieurs un intermédiaire, neutre et impartial, de cet acabit nous ferait progresser à grands pas vers…la sortie du tunnel! Pourquoi pas au minimum nous en inspirer?

Cotisations: le chantier est ouvert!

Le bureau de IESF Lyon-RA, dans le cadre de la remise à plat de nos statuts, décidée en assemblée générale, lance une consultation auprès de ses adhérents régionaux à propos de la structure adéquate de cotisations que nous devrions adopter dans les prochaines années.

Si le nombre de groupes régionaux est en augmentation depuis deux ans, force est de noter que leurs ressources sont soumises à des contraintes financières de plus en plus fortes, issues parfois de directives nationales, parfois de la nécessité de fournir plus de services à leurs propres adhérents. Or les groupes régionaux sont les piliers d’origine de notre présence locale, nous devons trouver ensemble comment maintenir leur rôle majeur.

En parallèle, le nombre des adhérents individuels est en forte augmentation , +42% à fin septembre par rapport à l’an passé. Ils nous apportent des idées nouvelles, mais sont aussi très demandeurs de propositions qui leur conviennent en terme d’animation et de d’activités. Et donc nécessitent des moyens pour y répondre correctement.

Les administrateurs prendront en compte vos remarques afin aboutir à un système le plus équitable possible, sans oublier non plus l’apport des membres associés, qui accompagnent depuis longtemps nos actions dans la région de Lyon.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s